Gemeinde

Traduction proposée : communauté d’habitants ou communauté paroissiale

Traduction alternative : commune ; paroisse

Définition : Comme l’indique son étymologie (l’adjectif gemein), la Gemeinde est au départ un regroupement d’individus qui partagent des intérêts communs, d’où la notion centrale de « communauté ». Le terme est utilisé dans deux principaux champs – l’un sociopolitique, l’autre religieux – qui confèrent à la communauté en question un périmètre particulier, pas nécessairement identique dans l’un et l’autre champ. Cette non-adéquation systématique des deux grands types de Gemeinde justifie que l’on propose pour une fois deux traductions pour le même terme allemand : le contexte doit permettre d’identifier le type de Gemeinde dont il s’agit, pour dès lors préciser la traduction en associant au terme « communauté » le qualificatif le plus éclairant selon le champ concerné.

  • Dans le champ sociopolitique, la Gemeinde (ou Ortsgemeinde) désigne une communauté d’habitants, c’est-à-dire une forme d’organisation de la vie collective urbaine (Stadtgemeinde) ou rurale (Dorfgemeinde, Landgemeinde). Cette communauté est placée sous une autorité administrative (Gemeinderat) dont les membres sont élus par l’assemblée des habitants (elle aussi appelée parfois Gemeinde, ou Gemeindeversammlung). À titre collectif, la communauté d’habitants détient et exploite un ensemble de biens fonciers et de droits d’usage (Allmende).
  • Dans le champ religieux, la Gemeinde désigne l’ensemble des fidèles d’une même confession rassemblés au sein d’une paroisse, autrement dit la communauté paroissiale. On trouve aussi les termes de Kirchengemeinde ou Pfarrgemeinde.

Problèmes de traduction : Le caractère polysémique du mot Gemeinde le rend difficilement traduisible dans l’absolu, en dehors de tout contexte. Lors d’une première occurrence, traduire ce vocable par le seul terme « communauté » peut se révéler insuffisant, voire mener au contre-sens si l’on n’a pas déterminé de quel type de communauté il est précisément question. On évitera le terme « commune » qui, en français, renvoie à un statut juridique spécifique hérité du Moyen Âge et ne rend pas suffisamment la dimension sociale de la Gemeinde. De la même façon, le mot « paroisse » est ambigu car s’il peut effectivement s’employer pour l’ensemble des fidèles d’une église paroissiale, il peut également désigner la subdivision canonique dans laquelle le curé ou le pasteur exerce son ministère (Pfarre, Pfarrei).

JG