Gemeiner Pfennig

Traduction proposée : denier commun

Traductions alternatives : /

Définition : Le Denier commun est une tentative, à la faveur de la Diète de Worms en 1495, d’établir un nouveau mode de prélèvement de l’impôt d’Empire, afin de financer les guerres contre les Turcs et contre la France. C’est un impôt universel, qui doit toucher l’ensemble des sujets de l’Empire âgés de plus de quinze ans, à l’inclusion des ecclésiastiques. Il prend selon les cas la forme d’une capitation, d’une imposition des revenus ou du patrimoine. Sa fonction politique est par ailleurs d’établir, par l’impôt, un lien direct entre l’Empereur et les simples sujets de l’Empire, en contournant l’intermédiaire des princes territoriaux. Précisément pour cette raison, le Denier commun tombe rapidement en désuétude au bénéfice d’une répartition d’après la matricule d’Empire, car les mois romains sont l’un des vecteurs qui permettent aux princes d’asseoir leur supériorité territoriale sur leurs sujets.

Problèmes de traduction : Le denier est « commun » parce qu’il est universel ; quant à « denier », qui traduit Pfennig en français, il a également le double sens d’une monnaie et d’une contribution fiscale.

RR