Landvogt

Traduction proposée : grand-bailli

Traduction alternative : bailli régional

 Définition : Le Landvogt administre une circonscription territoriale appelée Landvogtei, sur laquelle il exerce un pouvoir administratif, fiscal, militaire et législatif conféré par le seigneur éminent (cf. également Vogtei). Il s’agit le plus souvent de régions du domaine impérial réorganisées notamment par Rodolphe Ier de Habsbourg à la fin du 13e siècle, pour entraver la médiatisation progressive des terres d’Empire dans le Sud de l’Empire : sont ainsi constitués des grands-bailliages de Haute- et Basse-Alsace, de Brisgau, Ortenau, Souabe, Wetteravie qui ne sont pas nécessairement d’un seul tenant. Dans les faits, la distinction entre les grands-bailliages et les pays héréditaires de l’Autriche-Antérieure est souvent faible. Si certains disparaissent au cours du 15e siècle, de nombreux grands-bailliages demeurent importants à l’époque moderne : le grand-bailliage de Basse-Alsace, commandé depuis Haguenau, échoit à la France en 1648.

En Suisse, dans les actuels cantons de Thurgovie et Argovie, le Landvogt administre les territoires tombés sous le contrôle des cantons confédérés entre le 14e et le 15e siècle, et administrés par un, plusieurs, ou l’ensemble des cantons. Là encore, la distinction entre Landvogt et Vogt s’amenuise au cours de l’époque moderne.

Problème de traduction : Traduire uniquement par « bailli » est une simplification trop forte, puisqu’on gomme la distinction avec les districts de moindre taille qui composent les principautés du Saint-Empire. L’adjectif « grand » suivi d’un trait d’union, sans être tout à fait transparent, permet de faire rapidement une distinction entre un « pays » et un district baillival. La traduction « gouverneur » est à éviter.

JDDL