Titularfürst

Traduction proposée : prince titulaire

Traductions alternatives : prince à titre personnel

Définition : Pour trouver une reconnaissance adéquate au sein de la hiérarchie nobiliaire du Saint-Empire, être élevé au rang de prince ne suffisait pas ; il fallait également acquérir un territoire immédiat, du moins pour ceux qui n’en avaient pas encore. Autrement dit : sans une telle acquisition, l’élévation de rang restait purement honorifique et son bénéficiaire donc un prince titulaire. Il fallait encore se faire « admettre » parmi les princes à la Diète, ce qui là encore n’allait pas de soi, les princes plus anciens renâclant à accueillir les nouveaux venus. L’exemple le plus connu de princes titulaires au sein du Saint-Empire est certainement la famille des Thurn et Taxis, en possession du fief de la Poste impériale. Dès 1512, les frères François et Jean Baptiste obtiennent le simple diplôme de noblesse. En 1608, la famille est élevée au rang héréditaire de Reichsfreiherren (barons d’Empire), en 1624 à celui de Reichsgrafen (comtes d’Empire). Enfin, en 1695, la famille obtient le titre de Reichsfürsten (princes d’Empire) – mais ce n’est qu’en 1786 que le prince Charles Anselme réussit à acquérir le comté de Friedberg en Souabe et donc un territoire propre qui lui permit enfin de cesser d’être simple prince titulaire et de se faire reconnaître comme membre à part entière de la haute noblesse d’Empire.

Problèmes de traduction : /

FB